SOS BDSM Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Le Manoir Emma Cavalier, et la suite : Légendes du Manoir

 
Répondre au sujet    SOS BDSM Index du Forum » LA TAVERNE » Médias/Littérature » Littérature Sujet précédent
Sujet suivant
Le Manoir Emma Cavalier, et la suite : Légendes du Manoir
Auteur Message
Lea
Participants

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2017
Messages: 132
Féminin

Message Le Manoir Emma Cavalier, et la suite : Légendes du Manoir Répondre en citant
Voici ce que j'avais pensé du premier à l'époque (le Manoir):
"En résumé , j'ai beaucoup aimé l'ambiance, le vieux manoir BDSM avec sa bibliothèque , ses archives. On a envie de s'y replonger tous les soirs. La façon dont c'est écrit, sans fioriture, fluide, on entre volontiers dans l'histoire. Cette façon de mêler 2 histoires (d'une part :les archives qui retracent l'histoire de la famille et du BDSM dans ce manoir, d'autre part : l'histoire d'amour de ce couple).
J'ai bien aimé certains personnages secondaires, Pierre un Maitre sur lequel on voudrait en savoir plus. Alicia, une jolie soumise dont on voudrait connaitre un peu mieux la relation qu'elle a avec son Maitre. Caroline, une "antiBDSM " dont on souhaiterait connaitre l'origine d'un tel rejet.

En revanche je n'ai pas du tout accroché sur les 2 personnages principaux : elle, une nunuche prête à tout et n'importe quoi par "amour" même lorsque ça devient franchement destructeur et lui, une marionnette influençable qui se prend pour un Maitre mais se laisse dicter sa conduite par les "règles" ,les autres doms, son père, son frère , et même la première femme un peu sensuelle (pas sa soumise) qui passe et qui le tient par la b.... y compris si ça le détruit, que ça détruit sa soumise et leur relation.... Il ne protège pas sa soumise lorsque son frère la gifle et tente de la violer, il ne la défend pas et lorsqu'une femme lui demande d'humilier sa soumise pour lui faire plaisir, il cède. Et pourtant ça n'est ni son trip ni celui de sa soumise. Bref un type pour qui on n'a aucune admiration.


En fait l'auteur dit "qu'elle a voulu montrer comment une relation passionnelle porte à faire n'importe quoi et ne peut s'accorder avec des règles, de la sécurité, du bon sens... " (enfin je résume l'idée) et effectivement le pauvre Pierre qui essaie de protéger un peu les protagonistes passe pour le rabat joie de service.
C 'est un peu dommage mais c 'est le choix de l'auteur, une histoire d'amour pas une histoire BDSM, même si le contexte est BDSM.

En tout cas j'ai passé de très bons moments avec ce bouquin, lu par la chaude voix de mon Maitre."

Mais passons au second. L'avantage c'est que le personnage de Pierre (Maitre) est plus fouillé et lui a une certaine carrure contrairement à Julien le héros du premier tome (même si il garde un gros handicap question sentiments...).
Le milieu BDSM dans lequel cela se passe (on n'est plus au Manoir mais à San Francisco) semble plus sincère , moins dangereux et plus humain.
On revient dans le passé de temps en temps, on comprend mieux les dynamiques entre les différents personnages, ça c'est sympa.

Bon honnêtement y a des choses qui collent pas. Dans le tome 2 on apprend le passé de Julien en amérique et on le voit rentrer en europe avec la tête sur les épaules et une compréhension du pourquoi des "règles". ... or le tome 1 qui est censé être la suite de cela, nous présente un Julien , grand gamin manipulable qui n'en fait qu'à sa tête. Je ne sais pas si elle a essayé de rendre ce personnage plus sympathique dans le tome 2 mais du coup il n'y a plus de logique.

Le tome 1 m'avait fait plaisir parce que contrairement aux livres BDSM écrits par des vanilles, cette fois-ci l'auteur avait pris le temps de se documenter sur les ressentis dans le BDSM. Les scènes de fessée (qui sont la majorité des scènes BDSM dans le tome 1) sont tout à fait réalistes.
Et puis on passe au tome 2 et là on déchante totalement, souvent je me suis prise à sortir de l'histoire en me disant "ça se voit bien qu'elle l'a jamais vécu"(il y a plus de pratiques qu'aux tome 1 et moins de fessée).
Peut être que l'auteur a testé la fessée mais pas le reste ? Ou bien pour le tome 1 elle avait un bon conseiller , pas pour le tome 2.... ?

Disons qu'après toute l'armada de bouquins BDSM dangereux, pas documentés, mal écrits etc.. ça change. Moi ça m'a permis de passer de bons moments et je commence à m'attacher aux personnages.
Mais je ne sais pas trop quel public cela cible : pour des vanilles c'est un peu extrême et pour des BDSM ça manque de réalisme. Les gens qui découvrent le BDSM peut être?


_________________
Quand on a mangé salé, on ne peut plus manger sans sel.
(Proverbe bantou)
Ven 28 Avr - 14:17 (2017) Visiter le site web du posteur
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Ven 28 Avr - 14:17 (2017)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    SOS BDSM Index du Forum » LA TAVERNE » Médias/Littérature » Littérature Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Flowers Online.Traduction par : phpBB-fr.com