SOS BDSM Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Bondage et Surpoids

 
Répondre au sujet    SOS BDSM Index du Forum » LES PRATIQUES DIVERSES » Bondage/ Shibari Sujet précédent
Sujet suivant
Bondage et Surpoids
Auteur Message
Lea
Participants

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2017
Messages: 128
Féminin

Message Bondage et Surpoids Répondre en citant
J'attache peu, parce qu'il fait vraiment que la personne en face m'inspire, par son histoire, son vécu, ce qu'elle dégage. Besoin de bien comprendre qui j'ai en face.
Mais parfois je me suis retrouvée face à des femmes qui pensaient que les cordes n'étaient pas pour elle , pour un problème de surpoids.
Ok sur la plupart des photos on voit des machins hypersouple/mince/'Photoshopé etc...
Mais ces photos là ne représentent pas la pratique "au quotidien" des gens lambda.

C'est vrai le surpoids peut demander à l'attacheur de s'adapter... Mais justement c'est aussi l’intérêt... Si on a envie d'avoir des modèles clones... Autant attacher des chaises.
De toute façon c'est toujours à l'attacheur d'adapter ses cordes au corps de l'attaché.
Un problème de coude, de cheville, de l'épilepsie, une broche, un piercing, etc... Tout le monde en a un jour ou l'autre, pas une question de poids.

Je crois que les adaptations principales auxquelles je me suis confrontée sont surtout liées au manque de sport :
  • des articulations pas souples : il faut trouver des positions "confortables" ou au moins non dangereuses,
  • des problèmes d'épaule : on n'attache pas les mains derrière mais devant, ce qui oblige à revoir certaines figures (un très bon exercice),
  • station debout compliqué sur le long terme : on attache au sol et en tant qu'attacheur on travaille sa souplesse et ses cuisses sourire .

Et puis après j'aurais tendance à dire que se posent les problèmes de "femme" typiques comme chez 90% d'entre nous :
  • les varices : déjà "contenir " ne veut pas dire "serrer" ou "faire garrot. C'est la structure dans son ensemble qui immobilise la personne. J'ai déjà vu des "jeux serrés" avec des cordes. perso je m'y risquerais pas à cause de ma mauvaise circulation et parce que je serais curieuse de voir ce que ça peut donner dans 10 ou 20 ans... Cela dit, quand une partie du corps a un vrai problème de circulation, soit on ne l'attache pas, soit on laisse plus lâche qu'ailleurs (mes poignets sont un vrai problème... Il faut vraiment laisser lâche à cause de ma circulation pourrie dans les mains). Et de toute façon travailler ses notions d'anatomie pour préserver vaisseaux et nerfs n'est jamais un luxe !
  • la cellulite : voilà une bonne question... que nous ne nous sommes jamais posée mon Maitre et moi, pourtant j'en ai comme d'autres. Si y a des témoignages sur ce point.. ça m'intéresserait.
 

Le problème des suspensions : les suspensions ayant été prévues pour des gens souples et sportifs... cela demande un apprentissage particulier à l'attacheur pour changer ses techniques, s'adapter. C'est tout à fait faisable mais à condition d'apprendre auprès des bonnes personnes.
De toute façon se lancer dans les suspensions sans avoir pris de cours régulièrement auprès de gens formés sérieusement est un aberration.
Je sais que c'est de plus en plus répandu mais en matière de sécurité c'est juste incompatible.
Même si bien sur on vous dira le contraire quand on a envie de vous suspendre...
L'autre point est "gérer en cas de malaise". Si mon Maitre peut me suspendre quand nous sommes seuls, sans soucis (me descendre avec mon piti poids , n'est pas aisé mais faisable..) s'il se retrouvait avec un attaché évanoui faisant le double ou le triple de mon poids... Il ne pourrait pas réagir efficacement. Il lui faudrait donc au moins un spectateur pour gérer . Donc on oublie les sessions à 2.

Un problème fréquent : le 'bidou'.

Combien de femmes ont un rapport conflictuel avec leur ventre
?
Je suis la première à me détester quand j'ai pas pensé à rentrer le ventre sur une photo, sourire .
Sauf que le 'bidou' c'est notre source de respiration le plus important.
Savoir bien respirer par le ventre permet de beaucoup mieux/plus vivre les cordes.
Alors oui, on peut le "masquer", l'entourer de cordes pour que la modèle se sente plus à l'aise, mieux mise en valeur... sauf que.. on la conforte dans sa négation d'une partie d'elle même, partie vitale qui peut donner force et vie.
Réconcilier une femme et son ventre, le défi d'un vie, sourire ....

Dans le fond je trouve réellement dommage que des gens se privent de cordes sous prétexte qu'ils ne sont pas à l'aise avec leur corps, car justement, dans les cordes, on peut se sentir belle, désirable et ressentir des sensations que notre corps nous offrira et pour lesquelles nous lui serons reconnaissante...
Perso les cordes m'ont permis de mieux connaitre mon corps et de l'apprécier, presque autant que le yoga je dirais...

Et pour finir, un lien que j'avais perdu mais que j'ai fini par retrouver, des photos très sensuelles de bondage XXL sourire .
http://www.hikarikesho.com/eng/portfolio.php?pageNum_images=0&totalRows…
(il y en a 2 pages : seule petite critique : les positions parfois improbables, genre contorsionniste... et donc une énième recherche de la performance plutôt que du plaisir)


_________________
Quand on a mangé salé, on ne peut plus manger sans sel.
(Proverbe bantou)
Ven 28 Avr - 14:45 (2017) Visiter le site web du posteur
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Ven 28 Avr - 14:45 (2017)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    SOS BDSM Index du Forum » LES PRATIQUES DIVERSES » Bondage/ Shibari Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Flowers Online.Traduction par : phpBB-fr.com