SOS BDSM Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Les 12 régles de la "soumise"

 
Répondre au sujet    SOS BDSM Index du Forum » LA TAVERNE » Détente » Humour Sujet précédent
Sujet suivant
Les 12 régles de la "soumise"
Auteur Message
Essentiel
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2017
Messages: 159
Masculin

Message Les 12 régles de la "soumise" Répondre en citant
Vous trouverez ces « règles » un peu partout sur le net.
Ce copier/coller des règles qui peuvent, pourraient être « amusantes » si elles respectaient la FEMME.
Par "humour" et surtout que je ne les accepte pas dans l'idée qu'elles véhiculent...
Je suis dans le jeu et aussi dans l'envie de voir l'autre (la soumise, le soumis) rayonner, pas dans la castration de ses potentiels.
Je vais m’amuser à décortiquer ces 12 règles.

Ce n’est que MA VISION de "dominant" pour ces règles que je trouve… lues au 1er degré, dangereuses pour l'équilibre de la "soumise" du "soumis".

La soumise doit connaître les 12 règles par cœur et les réciter tous les matins afin de bien s'en imprégner !
-> Je ne suis pas d’accord.
Quelle est l’utilité de ce Mantra ?
Ah la méthode Coué, c’est de la suggestion et de l’autohypnose, belle méthode, Elle est l'origine de la pensée positive.
Pendant que tu y es ma chère Soumise révise la table de multiplication de 12… 1 fois 12... 2 fois 12...
Et surtout le système métrique lorsque je demande deux litres de vin ce n'est pas deux bouteilles.



1 - Les yeux baissés en ma présence, tu conserveras.
La soumise s'efforcera de ne jamais croiser le regard de son Maître, celle-ci étant indigne de porter le regard sur lui. Les exceptions autorisées par le Maître devront être perçues par la soumise comme une récompense dont elle n'est pas digne. Elle s'imposera donc de conserver les yeux à terre sitôt le Maître en sa présence. Cette disposition aura pour effet de lui rappeler, si besoin en était, son statut intrinsèque de soumise.
Le con ! (oups).
Moi j’aime voir ses yeux !
J’aime voir l’amour, le désir, le plaisir, l’envie…
Ne pas vous regarder cela va vraiment lui prouver votre statut de dominant ou simplement vous éviter de lire ce qu’elle pense de vous ?
Les yeux sont le miroir de l'âme ?
Ne pouvez-vous pas voir ses reflets ?
Bandez-lui les yeux pour mieux bander.



2 - jamais mes décisions tu ne contesteras.
La soumise ayant toute confiance en son Maître s'en remet donc intégralement à lui et en son jugement. Ce qu'il fait ou dit est vérité universelle. Dans le cas d'incompréhension d'une intention du Maître, la soumise acceptera sans rechigner ni tergiverser de se prêter aux exigences du Maître. Puisque la soumise a confiance en son Maître, ce qu'il entreprend ne peut l'être que pour le bien de la soumise et son plaisir à lui.
Heu…
Pas plus simple de lui expliquer vos envies et besoins ?

Je pense, je suis même sûr que si elle les comprend elle sera bien plus à votre main que de lui imposer des « vérités universelles » pondues par "QUI".
Maintenant ! Le contexte de cette règle ?
Un jour il faudra lui expliquer vos raisons et le but, si on veut construire quelque chose.



3 - Jamais les jambes tu ne croiseras.
De façon à être ouverte en permanence, la soumise s'interdira de se tenir les genoux serrés et à plus forte raison, les jambes croisées. Dans le même esprit, la soumise tiendra son sexe, son anus et ses aisselles, exempts de toute pilosité incongrue, sauf si le Maître apprécie une toison à l'un ou l'autre de ces endroits. De même le port de sous-vêtements sera proscrit sauf si le Maître en exprime le désir. Il pourra à loisir autoriser le port de soutien-gorge et culotte, ou l'un des deux, ou aucun.
Là, heu… Oui ai-je envie de dire !
Oui, j’ai aussi cette demande. Et celle-ci ne me semble pas aller à l’encontre de l’intégrité de votre Soumise.



4 - Une attitude humble et respectueuse tu conserveras.
Pour bien manifester sa soumission, l'esclave adoptera constamment un ton et un comportement respectueux pour s'adresser au Maître. Ainsi les paroles seront judicieusement choisies, ne seront jamais agressives, et encore moins ne manifesteront à aucun moment un quelconque énervement ou signe d'impatience. Il est évident que le mode impératif pour s'adresser au Maître est proscrit. Dans le même esprit, le port de bijoux se fera de manière non ostentatoire. La soumise s'efforcera de se positionner en permanence en retrait de son Maître. Elle observera aussi d'être toujours à un niveau inférieur à lui, sur le plan physique. Ainsi lorsque le Maître est assis, la soumise s'assoira à ses pieds, et ainsi de suite.
Je ne sais pas "QUI", à la base, a écrit ces règles.
Sont-elles un jeu ou… Sont-elles une réalité (pour l'auteur). Nous sommes là dans le contexte du non-respect de ce qu'est l'autre.
Elle observera aussi d'être toujours à un niveau inférieur à lui, sur le plan physique. Ainsi lorsque le Maître est assis, la soumise s'assoira à ses pieds, et ainsi de suite.
- En voiture elle ira dans le coffre...Bah assise elle est au même niveau que vous surtout si elle fait 1 mètre 80 et vous 1 mètre 50.
- En terrain dangereux elle passera devant on sait jamais si le chien attaque, il vaut mieux que ce soit elle qui soit bouffée...
Pire le terrain est miné, il ne faut pas abimer le maître qui doit rester loin derrière. Un éclat de mine dans les parties nobles de sa personne serai dommage, dommageable pour la reproduction d'un autre élu.



5 - A chaque infraction, ta punition toi-même tu fixeras.
Bien évidemment le Maître conservera un œil critique et attentif aux faits et gestes de sa soumise. Il peut arriver qu'une faute ou erreur de comportement liée à son statut soit commise par la soumise. Mais le Maître peut aussi volontairement laisser croire à sa soumise que la faute n'a pas été relevée, afin de vérifier l'intégrité du respect de cette règle. La soumise devra donc dans les plus brefs délais, informer son Maître de toute inconduite dont elle aurait pu se rendre coupable, et en réclamer la juste punition.
Aie… aie... aie... le dilemme est cornélien... Non kafkaïen… Non plutôt... Je sais plus !
Le choix cornélien où Les évidences se trouvent dans ce qui s'impose à nous et que ce que l'on laisse on le sait et que malgré que ce soit particulièrement difficile, on n’a pas le choix, d'où l'évidence.
Le choix Kafkaïen, l’absurde est proche.
-> Si elle trouve, propose, une punition trop « faible » pour son "Maître" il va la doubler, voire la tripler…
-> Alors elle va en prendre une à ses limites hautes afin de ne pas fâcher le dominant…
Et ce dominant peut-être va-t-il trouver cette proposition trop faible ?
C’est une escalade et je pense un moyen sûr de la perdre surtout si cela perdure.


6 - Ton temps libre à mon plaisir et mon bien-être tu consacreras.
L'esclave devra consacrer l'essentiel de son temps à se dévouer comme il se doit à son Maître. Elle s'inquiétera en permanence du bien-être de son Élu, s'attachant à servir celui-ci comme son statut de servante l'y oblige. Ainsi, à table par exemple, elle devra veiller à ce que le Maître ait toujours son verre plein, du pain à disposition. Elle le servira des meilleurs morceaux, ne conservant pour elle que les restes que celui-ci consent à lui laisser. Si l'envie lui en prend, le Maître fera prendre sa pitance à son esclave, dans une gamelle, à genoux à ses pieds. Voire même lui jeter de temps à autre un os à ronger, le plaisir d'une soumise étant d'être avilie, rabaissée au rang d'animal de compagnie que le Maître peut indifféremment caresser ou repousser d'un coup de pied.
Si vous êtes « l’élu… » Elle s’occupera de vous sans même que vous le demandiez.
Si vous le demandez-vous n'êtes pas l'élu !
De mémoire l'élu est voté ou accepté vivement le prochain quinquennat.
Prenez un chien et même là... p'vre bête ! Le dominant doit être piqué par les médecins d’astreintes.

Hors du jeu ^^ voulu et consenti.
Ce n'est plus de la domination...
Si l'envie lui en prend, le Maître fera prendre sa pitance à son esclave, dans une gamelle, à genoux à ses pieds. Voire même lui jeter de temps à autre un os à ronger, le plaisir d'une soumise étant d'être avilie, rabaissée au rang d'animal de compagnie que le Maître peut indifféremment caresser ou repousser d'un coup de pied.
Zone de danger pour l'équilibre mental de la femme. Je pense du débile aussi qui pense qu'elle aura du plaisir.



7 - Irréprochable et parée toujours tu seras.
L'esclave veillera à être en permanence désirable pour son Maître. De ce fait elle s'abstiendra de se présenter à Lui en tenue négligée, mais au contraire s'efforcera de paraître toujours sous son meilleur jour. Dans le cas où les obligations familiales s'opposent à ce précepte, l'esclave s'en excusera immédiatement auprès du Maître, et fera en sorte de remédier très rapidement à cette situation inacceptable.
Cette règle va plus loin, elle sous-entend que ce n’est pas un « jeu » que ces 12 règles sont des règles de vie 24/24 heures et 7/7 jours.
Je commence à me dire que je suis un mauvais dominant ! (pardon prophète).
Je vais me confesser ; "esclave où est mon jogging ?"



8 - Par mensonge ou omission, la vérité tu ne travestiras.
Il est hors de question de tolérer tout manquement à cette règle. En aucun cas, la soumise ne devra dissimuler, ou travestir la pure vérité à son Maître. Quel que soit la gravité des faits, ou paroles incriminées, la soumise devra en informer immédiatement son Maître qui jugera en toute équité du bien-fondé et de la dureté de la punition méritée.
Ah oui alors ! Ne lui mens jamais !
Toi non plus mon cher Maître.
"Fais ce que je dis, pas ce que je fais !"



9 -Toutes tes tenues imposées avec fierté tu porteras.
Le jeu de Domination/Soumission ne se cantonne pas (ou ne devrait pas se cantonner) aux seules soirées organisées. Si la soumise est sincère, elle vivra sa soumission à chaque instant. Elle portera sur elle les marques de son appartenance et de sa condition. Le collier de cuir muni d'un anneau pour accrocher une laisse semble le plus indiqué en la matière. Visible de tous, il peut être suffisamment décoratif tout en étant relativement explicite et laisser planer le doute. Ce qui ajoutera à la confusion de la soumise et la maintiendra en état d'esclavage. Il pourra demander à sa soumise, pour son plus grand plaisir, de sortir court vêtue, et d'arborer un décolleté provoquant afin d'offrir le spectacle de son corps à des inconnus, dans les lieux et circonstances qui plairont au Maître. Il restera en permanence organisateur et bien sûr, garant de la sécurité de la soumise, dans ces jeux d'exhibition.
Pour moi cela fait partie d’une logique. Et vu ci dessus j'ai peur !
Si je pense que l'idée est amusante surtout pas tout le temps.



10 - Avec quiconque dans nos jeux mêmes comportement tu adopteras.
Le Maître peut prêter ou louer et à l'extrême, vendre ou donner sa soumise à qui bon lui semble. Dans ce cas, ce que fait ou dit le nouveau bénéficiaire a, aux yeux de l'esclave, exactement la même valeur que si ces gestes et paroles émanaient du Maître. La soumise devra donc exécuter avec le même entrain et la même ferveur, les demandes du nouveau Maître.
« Vendre ou donner sa soumise… » Je ne sais pas si c’est la cour des « grands » ! Personnellement j’ai une image différente de la femme qui se donne à moi et qui me choisit comme Dominant.
Et vendre, louer... ce n'est pas de la prostitution ? Donc passible de sanction aux yeux de la loi française.
voir de l'esclavage, le code NOIR vient d'être réédité ?



11 - De ton corps, jamais aucun accès tu ne me refuseras.
Puisqu'une soumise est ravalée au rang d'objet sexuel, le Maître peut se servir d'elle à sa guise, quand bon lui semble. La soumise dormira donc nue. Ce qui facilite l'intromission du Maître pendant la nuit, si l'envie lui en prend. Elle sera de temps à autre attachée dans une position pas trop confortable, mais laissant ses différents orifices à portée de son Maître. L'introduction de divers objets peut être envisagée, pour le plaisir du Maître de savoir son esclave ainsi possédée en permanence. Par contre, il est expressément accepté par la soumise qu'aucun plaisir sexuel, que se soit par la masturbation, par une ou un autre partenaire, n'est acceptable sans le consentement et même plus, sans qu'il ne soit de l'initiative du Maître. Les jours de menstrues de l'esclave, celle-ci en informera son Maître et maintiendra son orifice anal lubrifié par un produit adéquat, de façon à ce que celui-ci soit pénétrable à chaque instant sans effort pour le Maître. Il pourra ainsi disposer indifféremment de la bouche ou de l'anus de sa soumise tant que celle-ci sera indisponible vaginalement. Bien sûr, si le Maître prend plaisir à posséder sa soumise durant cette période il pourra en disposer à sa guise, et cela, même si l'esclave goûte peu les pratiques sexuelles lors de ses jours d'indisposition.
Ouiiiiiiiiiiiiiiii…
Et si vous êtes reconnu, elle ne vous refusera pas.
Enfin je n'ai jamais eu de problème avec cela !



12 - De tes punitions, toujours tu me remercieras.
Le Maître disposera intégralement de sa soumise. Il pourra tout à loisir s'amuser avec son corps aussi bien qu'avec son esprit. Ainsi, s'il lui prend l'envie de faire subir un châtiment corporel à la soumise, il n'aura pas à s'en justifier. À plus forte raison, si la soumise a failli à l'une des obligations afférentes à son statut. La soumise s'obligera à remercier le Maître de l'attention qu'il a bien voulu lui porter lors de cette punition. De même il pourra à discrétion la faire dormir dans un lieu de rétention, dans des conditions minimales de confort. Ce dont la soumise remerciera également.
Sourire.
Pas se justifier... C'est certain elle va comprendre.
Si elle a failli, là moi je comprends.
Déjà elle accepte d'être punie, quelle joueuse cette soumise !



Je retiens sur ces 12 règles celles-ci :

7 - Irréprochable et parée toujours tu seras.
9 -Toutes tes tenues imposées avec fierté tu porteras.
11 - De ton corps, jamais aucun accès tu ne me refuseras.


Avec mes bémols, ces règles ne sont pas faites pour ce qui est pour moi une femme soumise.
Dans ces règles (hors du contexte du jeu) je ne vois aucun respect de ce qu’est l’autre.
Aucun respect de la FEMME !
Oups pardon Messieurs l'HOMME.

Si vous voulez vous en servir comme base de votre contrat ayez un esprit critique et que votre contrat reflète votre réalité (la sienne aussi) ainsi que votre originalité.
Ces règles à l'état brut sont simplement des dictats ou diktats… Peu de personnes accepteront sans une contrainte extérieure de les signer.

Contraintes qu’elles soient ; culturelles, morales, contextuelles, violentes…
Là nous ne sommes plus dans le jeu vu que « je (elle)» ne suis (n’est) pas reconnue.
Brutes, pour moi ces règles sont un tissu d’inepties… qui reflètent pour les copieurs une réalité masturbatoire.




_________________
La connaissance doit être accessible à tous.

Dernière édition par Essentiel le Lun 8 Mai - 15:07 (2017); édité 1 fois
Dim 7 Mai - 03:43 (2017) Visiter le site web du posteur
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Dim 7 Mai - 03:43 (2017)
Lea
Participants

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2017
Messages: 128
Féminin

Message Les 12 régles de la "soumise" Répondre en citant
Petit complément d'info :
Ces règles ont été écrites par Mastermind et Salomé, il y a longtemps pour leur couple et uniquement eux.
Ces règles leur convenaient à une époque X de leur vie et je ne juge pas les règles des autres Liens que le mien. Si ça les rendaient heureux, où est le problème?
En revanche ils ont ensuite changé ces règles et ont ensuite été très étonnés de les voir tourner sur internet des années après , érigées en bible du BDSM, parce que ça n'avait aucun sens de reprendre un truc perso et d'en faire une bible sacrosainte...


_________________
Quand on a mangé salé, on ne peut plus manger sans sel.
(Proverbe bantou)
Dim 7 Mai - 18:34 (2017) Visiter le site web du posteur
Essentiel
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2017
Messages: 159
Masculin

Message Les 12 régles de la "soumise" Répondre en citant
C'est bien pour cela, que je me permets "d’analyser" et de détourner les sens.
Lea a écrit:
Petit complément d'info :
...
Ces règles leur convenaient à une époque X de leur vie et je ne juge pas les règles des autres Liens que le mien. Si ça les rendaient heureux, où est le problème?

Il n'y en a aucun pour moi.
Je ne détourne pas leurs relations.
QUI suis-je pour cela ?

Lea a écrit:
En revanche ils ont ensuite changé ces règles et ont ensuite été très étonnés de les voir tourner sur internet des années après , érigées en bible du BDSM, parce que ça n'avait aucun sens de reprendre un truc perso et d'en faire une bible sacrosainte...Il n'existe pas de "règles" unique.

Manque d'imagination ?
Manque ...
Leur relation n'est pas transposable.
Chacun, chacune doit l'adapter à SA relation.
Je pense être dans le contexte du forum en disant ce qui est bon pour lui, elle, ne l'est pas pour d'autre.
Et je pousse volontairement le "bouchon".
Ces règles détournées et non adaptées aux sensibilités des victimes du BDSM.

Mais je dois me tromper !

_________________
La connaissance doit être accessible à tous.
Dim 7 Mai - 20:11 (2017) Visiter le site web du posteur
Lea
Participants

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2017
Messages: 128
Féminin

Message Re: Les 12 régles de la "soumise" Répondre en citant
Cela répondait juste à votre question :

Essentiel a écrit:

Je ne sais pas "QUI", à la base, a écrit ces règles.
Sont-elles un jeu ou… Sont-elles une réalité (pour l'auteur).




Après c'est à chacun de se faire son idée sur ces règles et de les adopter ou non, de les adapter ou non, de les rejeter ou non Smile



Essentiel a écrit:

Mais je dois me tromper !


Ben non puisque c'est votre vision, j'espère que chacun ici viendra donner son avis comme vous le faites Smile
L'avantage d'un tel sujet c'est que chacun peut venir réfléchir et critiquer pour construire sa propre vision quand il aborde ce monde.


_________________
Quand on a mangé salé, on ne peut plus manger sans sel.
(Proverbe bantou)
Dim 7 Mai - 20:46 (2017) Visiter le site web du posteur
Essentiel
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2017
Messages: 159
Masculin

Message Les 12 régles de la "soumise" Répondre en citant
Very Happy et Embarassed
Je suis volontairement provoque pour justement faire réfléchir.
Ohé ohé...

_________________
La connaissance doit être accessible à tous.
Dim 7 Mai - 22:41 (2017) Visiter le site web du posteur
ludivine
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2017
Messages: 217
Féminin

Message Les 12 régles de la "soumise" Répondre en citant
Essentiel a écrit:
La soumise doit connaître les 12 règles par cœur et les réciter tous les matins afin de bien s'en imprégner !








Oups ..... elle fait quoi la soumise si elle n'a pas de mémoire ???
Moi me connaissant je les réciterais à ma manière  Rolling Eyes .... en y rajoutant des petites blagues ... ça me rappelle il y a longtemps mon dom qui voulait que j'apprenne ses positions par coeur "position1 .....position 12", il m'avait même envoyé des photos ..... Il a vite renoncé .... rien qu'à voir les grosses grimaces que je rajoutais quand je faisais mine de m’exécuter, et parce que je faisais exprès de confondre les positions    sifflotant  

_________________
Douce mais rebelle
Dim 7 Mai - 23:19 (2017) Visiter le site web du posteur
Phénix
Participants

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017
Messages: 15
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 鷄 Coq

Message Les 12 régles de la "soumise" Répondre en citant
Bonjour, ces posts m’interpelle, cela me rappelle des couple qui voulaient copier la relation d'autres couples... Pour moi chaque Lien est unique, les règles convenues va avec le couple qui les ont crées et vouloir copier dénote d'un manque profond d'imagination... Ah il y a aussi les 12 règles du dominant...

Quant aux 12 positions, c'est la séries de livres Gor, s’inspirer de certains écrits, pourquoi pas mais vouloir copier un univers fictif, là je me pose des questions...

Pour dire le fond de ma pensée, cela me fait penser aux "maîtres" qui, après avoir lu la pseudo "bible" du BDSM, pensent que c'est parole d'évangile et qu'il faut s'y astreindre mots pour mots. Ces personnes ne pensent pas que, appliquer des règles qui conviennent à certain ne conviendront pas à d'autres et cela au risque de casser des soumises...
Lun 8 Mai - 09:58 (2017)
M°C
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2017
Messages: 216
Masculin

Message Les 12 régles de la "soumise" Répondre en citant
On est dans le topic "Humour" alors je réponds  Mort de Rire

Sinon ... je vais mettre un smiley spécial ...


_________________
Au plaisir.
------------------------------------------
M*C, Maitre d'achets.
Lun 8 Mai - 21:37 (2017) Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






Message Les 12 régles de la "soumise"

Aujourd’hui à 07:33 (2017)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    SOS BDSM Index du Forum » LA TAVERNE » Détente » Humour Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Flowers Online.Traduction par : phpBB-fr.com